Mapo

Violences du 21 janvier 2011 en Albanie : la justice innocente la Garde républicaine, la population manifeste

| |

Une grande manifestation a eu lieu samedi à Tirana après l’annonce du verdict innocentant les deux gradés de la Garde républicaine pour les quatre morts du 21 janvier 2011. Les trois juges ont estimé qu’il n’y avait pas de preuves suffisantes pour retenir la préméditation. Pourtant, le procureur avait requis 23 et 25 ans de prison. La faillite d’une justice à la botte du pouvoir politique ?

Par Leonard Bakillari La salle du tribunal, pleine de membres de la Garde Républicaine, a longuement applaudi à l’annonce du verdict innocentant le général Ndrea Prendi, ancien chef de la Garde républicaine et le major Agim Llupo, ancien chef d’une unité spéciale, des accusations de meurtres dont ils faisaient l’objet. Les deux hommes étaient accusés d’avoir tiré sur la manifestation du 21 janvier 2011. Quatre personnes avaient été tuées et sept autres blessés, dont un journaliste. Les trois magistrats ont jugé qu’aucune preuve concrète ne permettait de conclure à la culpabilité des deux officiers. Pourtant, le procureur avait requis une peine de 23 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous