Bosnie-Herzégovine : les ouvriers de Tuzla Kvarc font plier les autorités

| |

Après une grève de la faim qui aura duré plus de deux semaines, les ouvriers de Tuzla Kvarc ont réussi a faire le plier le gouvernement du canton de Tuzla. Ce dernier avait supprimé la concession de l’entreprise, en représailles, affirmaient les ouvriers, de la dénonciation d’un cas de corruption.

Par Rodolfo Toè Après deux semaines de grève de la faim, les ouvriers de l’entreprise Tuzla Kvarc, une société minière qui extrait du quartz, vont pouvoir reprendre leur travail, suspendu depuis un an. Un accord a en effet été trouvé entre Tuzla Kvarc et le gouvernement du Canton de Tuzla, après que quatre des ouvriers de l’entreprise ont menacé de se suicider en sautant d’un des silos du chantier. « Nous avons invité les autorités pour discuter de notre situation et mettre fin à notre agonie. Pourtant, elles ont constamment refusé nos propositions », explique Senad Mehanović le président du syndicat de Tuzla Kvarc à la télévision locale N1. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous