Élections en Bosnie-Herzégovine : le soutien de Belgrade, un argument de campagne ?

| |

Dans l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, plusieurs partis cherchent à exploiter la popularité du Premier ministre serbe Aleksandar Vučić et de son Parti progressiste pour forger un nouveau discours politique. Cela leur servira-t-il à gagner lors des élections locales prévues en octobre ?

Par Rodolfo Toè (Cet article a précédemment été publié dans BIRN) – Certains politiciens de Republika Srpska (RS), l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, exploitent la popularité du Premier ministre serbe, Aleksandar Vučić, et de son Parti progressiste de Serbie (SNS), pour augmenter leur nombre d’électeurs parmi les Serbes bosniens. Cet alignement sur Belgrade ne leur sera néanmoins sûrement pas suffisant pour prendre le contrôle de quelques-unes des municipalités, lors des prochaines élections locales qui auront lieu dans tout le pays, le 2 octobre prochain. « Au cours des années précédentes, en RS, plusieurs partis ont cherché à se présenter (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous