Environnement : bientôt la naissance de « bébés dragons » en Slovénie ?

| |

C’est une nouvelle qui a ému la communauté scientifique slovène : un protée anguillard, appelé aussi salamandre blanche, va prochainement pondre une soixantaine d’œufs dans les grottes de Postojna. Un phénomène rare pour une espèce menacée par la pollution.

Par Charles Nonne Également appelé Olm ou salamandre blanche, le protée anguillard est surnommé « poisson humain » pour son long corps sinueux et son teint rosâtre qui ressemble à de la peau humaine. Cet animal vit sous terre, entre soixante ans et un siècle, et peut passer dix ans sans se nourrir. Sa cécité l’a amené à développer son odorat et son ouïe. Il possède aussi la faculté de détecter les champs magnétiques et électriques. Cette espèce rare vit dans les grottes karstiques du littoral adriatique, en Slovénie, en Croatie et en Bosnie-Herzégovine. Des spécimens ont également été introduits en France et en Italie du nord. En 1689, dans son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous