Slovénie : quand le lobby du tabac enfume le Parlement

| |

Le Parlement slovène s’apprête à débattre d’une loi qui fera du pays l’un des plus stricts au monde en matière de régulation anti-tabac. En attendant le début des discussions, prévues à l’automne, l’industrie du tabac s’est mise en ordre de bataille, avec pour objectif de détricoter la réforme défendue par le ministère de la Santé.

Par Charles Nonne 3 600 personnes meurent du tabac chaque année en Slovénie. L’Institut national pour la santé publique estime que 20 % des décès des plus de trente ans sont dus au tabac. Le prix des cigarettes demeure l’un des plus bas de la région. Pourtant, la législation anti-tabac slovène est l’une des plus dures d’Europe. Les publicités sont prohibées, l’interdiction de fumer dans les lieux publics fait déjà partie du paysage, les amendes peuvent atteindre des milliers d’euros. Pas suffisant pour l’actuelle ministre de la Santé, Milojka Kolar Celarc. Le futur projet de loi sur la limitation de la consommation des produits du tabac vise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous