À la frontière croate, la Slovénie érige une barrière anti-migrants

| |

Après avoir mené une série de concertations au sein du gouvernement et avec la société civile, la Slovénie a décidé d’ériger une barrière renforcée à sa frontière avec la Croatie. Inquiète de l’arrivée possible d’une nouvelle vague migratoire, Ljubljana souhaite désormais pouvoir « fermer les autoroutes » à tout nouveau migrant clandestin.

Par Charles Nonne La nouvelle aurait presque pu passer inaperçue, tant son retentissement a été limité. Dès la nuit de vendredi à samedi, des maires de communes frontalières ont commencé à être alertés par le ministère de l’Intérieur qu’une nouvelle barrière serait construite à la frontière avec la Croatie, à certains « points de passage stratégiques ». Une trentaine de kilomètres de panneaux métalliques et de barbelés ont déjà été installés. Les zones concernées comprennent des communes traversées par les autoroutes vers la Croatie, « là où la menace de l’arrivée d’un flux migratoire est la plus importante », détaille le secrétaire d’État à l’Intérieur, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous