Slovénie : à Črnomelj, une pétition pour un référendum anti-migrants

| |

Le récent référendum hongrois sur les quotas européens de réfugiés fait des émules en Slovénie. Pendant que le gouvernement esquive le terrain politiquement coûteux de l’accueil des migrants, des municipalités s’organisent pour empêcher l’installation de nouveaux centres d’accueil.

Par Charles Nonne La commune de Črnomelj est une paisible agglomération de bourgades le long de la frontière slovéno-croate, dans la région vallonnée de Bela Krajina. Malgré cette situation géographique, aucun réfugié n’a traversé son territoire lors de la vague migratoire de 2015-2016. Pour autant, la municipalité, par le biais de ses conseillers de l’opposition (SDS), est devenue le fer de lance d’un mouvement national d’opposition à l’accueil de réfugiés. Une pétition a récemment collecté suffisamment de signatures pour initier une procédure qui pourrait donner lieu à un référendum d’initiative populaire. Son but est d’empêcher la mise en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous