Serbie : un réseau de trafic d’armes vers la France démantelé

|

Le ministre de l’Intérieur Nebojša Stefanović a annoncé que la police serbe avait arrêté deux hommes à Novi Sad et saisi de nombreuses armes mardi soir. Un coup de filet qui intervient après une enquête de plusieurs mois. Précisions.

(Avec agences) La police serbe a opéré un coup de filet mardi soir à Novi Sad dans un « grand réseau de trafic d’armes vers la France » et arrêté deux ressortissants serbes, a déclaré mercredi 16 décembre le ministre de l’intérieur, Nebojša Stefanović, à la télévision nationale (RTS). Aucun lien n’a pour l’instant été établi avec la révélation fin novembre qu’une partie des fusils d’assaut utilisés par les auteurs des attentats de Paris le 13 novembre venaient de pays de l’ancienne Yougoslavie. « Trois kilos d’explosif plastique, deux détonateurs, neuf grenades à main, trois fusils automatiques, deux fusils-mitrailleurs et 160 balles de calibre 7,62 mm (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous