Le Courrier de la Serbie

Serbie : statu quo à Preševo, reprise du dialogue Belgrade/Pristina

| |

Malgré « l’ultimatum » fixé hier par le Premier ministre serbe Ivica Dačić, le monument controversé aux « martyrs » de la guérilla albanaise de l’UÇPMB se dresse toujours devant la mairie de Preševo. Les élus albanais de la région veulent obtenir sa « légalisation », tout en espérant que la question de la Vallée de Preševo sera ouverte dans le « dialogue » entre Belgrade et Pristina qui se poursuit à Bruxelles.

Par Hysni Bajraktari Ivica Dačić avait fixé un ultimatum au 16 janvier pour que soit enlevé la stèle à la mémoire des « martyrs » de l’UÇPMB qui se dresse depuis l’automne devant la mairie de Preševo, mais rien ne s’est passé. Retrouvez notre dossier : La Vallée de Preševo, toujours ballotée entre Serbie et Kosovo Malgré un climat toujours tendu, le calme a prévalu à Preševo tout la journée d’hier. Les élus albanais de la région ont engagé les procédures nécessaires pour « légaliser » la stèle et la mettre en conformité avec la règlementation serbe sur les monuments publics. Le maire de Preševo, Ragmi Mustafa, se voulait très confiant, doutant que Belgrade (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous