Bosnie-Herzégovine : cette année, Aleksandar Vučić ne sera pas invité à Srebrenica

| |

L’an dernier, Aleksandar Vučić avait été chassé des cérémonies commémoratives de Potočari, et cette année, il ne sera pas invité : les familles des victimes ont fermé la porte à ceux qui ne reconnaissent pas le caractère génocidaire du massacre de 8 000 Bosniaques, en juillet 1995. Une décision qui alimente de nouvelles polémiques.

Par Rodolfo Toè Le gouvernement de Serbie, ainsi que « tous ceux qui nient le génocide de Srebrenica », ne seront pas les bienvenus aux commémorations organisées comme tous les ans pour rappeler le massacre de plus de 8 000 musulmans bosniaques de Srebrenica, tués par les forces serbes de Bosnie-Herzégovine commandée par Ratko Mladić, après la chute de la ville, en juillet 1995. Selon le maire de la ville, Čamil Duraković, la décision a été prise par le comité organisateur de l’événement, à la requête des familles des victimes, après les incidents de l’an dernier, quand le Premier ministre serbe avait été attaqué au cours de sa visite au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous