Nebojša Popov, grande figure de « l’autre Serbie », est mort

|

Décédé ce jeudi 7 avril à l’hôpital de Zrenjanin, Nebojša Popov était l’un des intellectuels serbes les plus éminents. Fervent militant anti-guerre et défenseur des droits de la personne, il était aussi l’initiateur de l’Association yougoslave de sociologie et membre de la revue Praxis. Depuis 1990, il était à la tête du journal Republika.

Né en 1939 à Zrenjanin, Nebojša Popov a d’abord fait des études de droit avant de s’orienter vers la sociologie. Il obtient son doctorat à la Faculté de philosophie de Zagreb en 1976. Dès sa jeunesse il se démarque par son engagement pour la liberté d’expression. Il quitte ainsi le Parti communiste en 1970, alors qu’il est encore étudiant, pour protester contre la répression de la liberté de la presse étudiante. Popov s’est toujours efforcé de critiquer l’ordre existant et de stimuler les nouveaux penseurs. Il a ainsi été un des membres-clés de la fameuse revue marxiste et humaniste Praxis et de l’école d’été de Korčula, rassemblement annuel dans l’île (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous