Serbie : le ministre de l’Intérieur Stefanović a-t-il mis des journalistes sur écoutes ?

| |

Le Syndicat indépendant des journalistes de Serbie a porté plainte contre le ministre de l’Intérieur Nebojša Stefanović et la secrétaire générale de la police criminelle Dijana Hrkalović. Tous deux sont soupçonnés d’avoir placé des journalistes sous écoutes.

La chef du bureau d’information du ministère Biljana Popović Ivković a affirmé le 10 janvier pour Tanjug que les accusations pesant sur les deux personnalités politiques seraient infondées et ne serviraient qu’à maintenir la pression sur le ministère de l’Intérieur. Néanmoins, elle appelle à laisser le parquet faire son travail. Selon les affirmations de Biljana Popović Ivković, la personne qui aurait porté plainte contre Nebojša Stefanović l’aurait déjà fait les années précédentes contre d’anciens dirigeants du ministère. Toutes ces accusations auraient néanmoins été rejetées par le parquet. « Ces pressions n’empêcheront pas la police de faire son travail et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous