Serbie : la justice ouvre son premier procès sur Srebrenica... et le reporte aussitôt

| |

Pour la première fois, la justice serbe organise le procès d’auteurs présumés du massacre génocidaire de Srebrenica. Lundi, « Neđo le Boucher » et sept anciens policiers étaient attendus devant le tribunal spécial pour les crimes de guerre de Belgrade. Las, à peine ouvert, la justice a décidé de reporter la séance.

Par Ph B. Le premier procès en Serbie sur les massacres de Srebrenica devait s’ouvrir lundi 12 décembre à Belgrade. Mais la Cour en a décidé autrement : la défense a en effet demandé le renvoi des juges, car ils auraient violé le droit des accusés à un procès équitable en refusant de donner l’identité des témoins protégés qui devront témoigner. La Cour décidera ce mardi si le procès se poursuivra ou s’il sera différé. Huit Serbes de Bosnie-Herzégovine sont accusés d’avoir ordonné ou participé à l’exécution de plus de cent civils bosniaques dans un entrepôt agricole du village de Kravica, près de Srebrenica, en juillet 1995. Nedeljko Milidragović, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous