Serbie : la mairie de Belgrade fait table rase des symboles du socialisme

| |

Une des dernières reliques du socialisme yougoslave disparaît des rues de Belgrade. Soixante-sept ans après son inauguration, le monument érigé en l’honneur de Dimitrije Tucović, le fondateur du Parti social-démocrate serbe, sur la place Slavija à Belgrade, sera déplacé, et sa tombe transférée dans l’allée des Grands Hommes du Nouveau cimetière. Une fontaine monumentale prendra sa place.

Par Jovana Papović Depuis plusieurs années déjà, la municipalité de Belgrade veut reconstruire le rond point et la place Slavija, dans le centre de la ville. Sur celle-ci, depuis près de 70 ans, se trouve le buste de Dimitrije Tucović, ainsi que ses ossements. La décision de déplacer le monument a été définitivement votée, début février, par le conseil municipal : après la reconstruction, la statue sera installé sur le plateau adjacent au rond point et les ossements transférés au Nouveau cimetière de Belgrade. Dimitrije Tucović fut le théoricien et le chef de file du mouvement socialiste du Royaume de Serbie et le fondateur du Parti (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous