Mondo

Serbie : demander l’asile pour émigrer à l’Ouest

|

Ces cinq derniers mois, plus de 5.000 citoyens serbes ont été refoulés à la frontière, car ils avaient l’intention de déposer des demandes d’asile dans les pays d’Europe de l’Ouest. Une dérive qui ne devrait cependant pas remettre en cause la libéralisation du régime des visas, affirme Suzana Grubješić, le vice-Premier ministre en charge de l’intégration européenne.

Au cours des cinq derniers mois, 5.000 ressortissants serbes ont été refoulés à la frontière de Serbie. Ces derniers avaient l’intention de demander l’asile dans un pays d’Europe de l’Ouest, a déclaré le vice-Premier ministre en charge de l’intégration européenne, Suzana Grubješić. Retrouvez notre dossier : Les Balkans et l’espace Schengen : vers un rétablissement du régime des visas ? Lors d’une session du Comité pour l’intégration européenne du Parlement serbe, elle a déclaré que la libéralisation des visas n’était pas remise en cause mais que des contrôles renforcés ont lieu aux frontières. « Il n’y aura pas d’abolition des voyages sans visa pour le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous