Roumanie : l’ancien Premier ministre Victor Ponta de nouveau inculpé pour corruption

|

La descente aux enfers de l’ancien homme fort de la Roumanie continue. Mardi, le Parquet anticorruption a inculpé Victor Ponta pour abus de pouvoir et complicité d’évasion fiscale.

Par la rédaction (Avec Agences) - Victor Ponta a été de nouveau mis en examen mardi par le puissant Parquet anti-corruption. L’ancien Premier ministre roumain est accusé d’abus de pouvoir et de complicité d’évasion fiscale. En 2012, Victor Ponta aurait usé de son statut de dirigeant du Parti social démocrate (PSD) pour proposer un siège de député à l’homme d’affaires Sebastian Ghita en l’échange du financement « d’une personnalisté internationale » en Roumanie pour un montant de 220 000 euros. Sebastian Ghita a révélé à l’agence Mediafax qu’il s’agissait de Tony Blair. « L’objectif était de médiatiser certaines rencontres avec la célébrité, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous