Le Courrier de la Serbie

Régions unies de Serbie en campagne pour la décentralisation du pays

|

En un mois, la pétition lancée par le mouvement Régions unies de Serbie (URS), petite formation de la coalition au pouvoir dirigée par Mlađan Dinkić, a recueilli plus de 250.000 signatures. L’objectif est de rééquilibrer le développement de la Serbie en limitant la centralisation du pouvoir et de créer des régions qui disposeraient de larges compétences administratives et fiscales.

Par Zorana Mrmak & Simon Rico Le 2 avril 2011, Mlađan Dinkić, le président de Régions unies de Serbie, émanation du G17+, avait lancé à Kragujevac sa pétition pour la décentralisation de la Serbie, n’hésitant pas à qualifier cette entreprise de « combat du peuple ». Un mois plus tard, cette pétition aurait déjà récolté plus de 250.000 signatures. L’objectif de Mlađan Dinkić est de modifier les lois qui font actuellement obstacle « au bon développement de l’État et à la décentralisation ». Le chef de file de l’URS estime que la centralisation de la Serbie est excessive et qu’elle nuit à la population en favorisant les grandes agglomérations par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous