Serbie : 217 réfugiés renvoyés de Croatie sont bloqués à Šid

| |

Plus de 200 personnes ont été déportées en Serbie mardi soir, en provenance de Slovénie et de Croatie. Selon les autorités serbes, il s’agirait principalement de « migrants économiques », mais on trouve aussi, parmi elles, de nombreux ressortissants syriens et des afghans qui ont, en théorie, le droit de traverser les frontières des Balkans.

Par Julia Druelle Mardi soir à Šid, à la frontière serbo-croate, 217 migrants et réfugiés en provenance de Slovénie et de Croatie ont été renvoyés par train en Serbie. La police serbe n’avait pas été mise au courant de cette opération. Une centaine de personnes, dont des enfants en bas âge, ont passé la nuit dehors dans des températures glaciales. Ils attendaient toujours, mercredi après-midi, aux abords de la gare. Personne, pas même les policiers présents, n’est en mesure de dire ce qui va leur arriver en Serbie. Beaucoup d’entre eux viennent en effet de Syrie et d’Irak, deux pays dont les ressortissants doivent en théorie toujours être (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous