Réfugiés en Serbie : « de pire en pire », dénonce MSF

|

Alors que l’hiver approche, aucune solution durable n’a été mise en place par le gouvernement pour venir en aide aux réfugiés en Serbie. Quelque 6500 personnes se trouvent actuellement dans le pays, dont 5000 des camps saturés. Les autres tentent de survivent dehors, à Belgrade ou non loin de la frontière hongroise.

Par la rédaction (Avec AYS) — Un Pakistanais de seize ans a été électrocuté en début de semaine par un câble ferroviaire, alors qu’il tentait de franchir la frontière entre la Serbie et la Hongrie caché à bord d’un train. Selon le Commissaire serbe aux réfugiés et à la migration, Vladimir Cucić, environ 810 migrants entrent tous les mois en Hongrie. Il y a deux semaines, ce chiffre est tombé à 400. De l’autre côté de la frontière, les réfugiés se plaignent d’être toujours victimes de violences de la part de la police hongroise. Plus de 6500 réfugiés se trouveraient actuellement en Serbie, dont 5200 dans des camps d’accueil et 1300 dehors. Selon les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous