Bosnie-Herzégovine : Fahrudin Radončić arrêté à Sarajevo

| |

Fin de partie pour le Berlusconi bosnien ? Fahrudin Radončić a été arrêté lundi à Sarajevo. Le magnat de la presse et ancien ministre aurait exercé des pressions sur des témoins devant comparaître au procès de son ancien « associé », le baron de la drogue Naser Kelmendi, actuellement en cours à Pristina.

Par Rodolfo Toè L’homme d’affaire bosnien Fahrudin Radončić, propriétaire du quotidien le plus populaire du pays, Dnevni Avaz, et dirigeant de l’Alliance pour un meilleur avenir de la Bosnie-Herzégovine (SBBBiH), a été arrêté mercredi à Sarajevo par les hommes de la SIPA, l’agence en charge de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Selon les informations qui ont été publiées par les médias bosniens, Fahrudin Radončić serait accusé d’avoir exercé des pressions illégales sur des témoins avant leur déposition dans le procès du baron de la drogue Naser Kelmendi, actuellement en cours à Pristina, pour éviter que son nom ne soit évoqué dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous