Koha Ditore

Procès Kelmendi : Fahrudin Radončić couvrait-il le magnat de la drogue ?

| |

Tout baignait entre l’homme d’affaires et ancien ministre Fahrudin Radončić et le baron de la drogue Naser Kelmendi. C’est ce qui ressort du témoignage sulfureux d’une journaliste de Devni Avaz au cours du procès à Pristina du célèbre trafiquant. Celui-ci n’hésitait pas à prendre son téléphone pour lui « dicter » ses articles, avec l’aval de son patron.

Šejla Turković, ancienne journaliste à Devni Avaz, propriété du controversé politicien et homme d’affaires Fahrudin Radončić, a témoigné lundi 16 mars devant le tribunal de Pristina lors du procès Naser Kelmendi, accusé de diriger depuis Sarajevo un vaste réseau de trafic de drogues qui s’étend de l’Afghanistan jusqu’à l’Europe occidentale. Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans Le nom de Fahrudin Radončić est cité à plusieurs reprises dans l’acte d’accusation de 49 pages. Selon Šejla Turković, le magnat des médias couvrait les actions criminelles du trafiquant. Une première rencontre a eu lieu en 2004 à l’hôtel Radon Plaza à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous