Pristina : le retour attendu de Boro et Ramiz, les héros antifascistes du Kosovo

| |

Boro Vukmirović et Ramiz Sadiku furent les symboles de l’engagement commun des partisans albanais et serbes du Kosovo contre le fascisme durant la Seconde Guerre mondiale. La mairie de Pristina va engager la rénovation de leur monument vandalisé.

(Avec Balkan Insight) — Le partisan serbe Boro Vukmirović et son inséparable camarade albanais Ramiz Sadiku ont été les icônes du Kosovo yougoslave. Boro Vukmirović était commissaire politique des partisans de Metohija, Né en 1912 en Bulgarie, il a étudié à Peć/ Peja, où il a rejoint les jeunesses communistes (SKOJ) puis le Parti communiste yougoslave (KPJ), tout comme son ami Ramiz Sadiku, né dans cette ville en 1915, membre du Comité exécutif du KPJ pour le Kosovo. Les deux militants ont refusé d’être séparés et se sont fougueusement embrassé avant d’être fusillés par les soldats italiens, en avril 1943, dans le village de Landovica, près de Prizren. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous