Dnevnik

Pollution atmosphérique : alerte au « smog » à Skopje

| |

Attention danger ! Cet hiver, l’air de Skopje a atteint des pics de pollution vingt fois supérieurs au seuil autorisé. Visibilité extérieure réduite, odeur permanente de fumée, respiration difficile… Les citoyens de Skopje se plaignent. Le 27 décembre, un groupe de jeunes militants écologistes a manifesté. Mais aucune mesure concrète n’a été prise pour améliorer la qualité de l’air.

Par Sonja Hristovska « Ce week-end, impossible de rentrer mon bois normalement ou de faire mon marché quotidien. L’air est très pollué, tout le monde peut le sentir. Le temps d’un aller-retour jusqu’à l’épicerie, je me suis senti mal », raconte Dragi M., retraité de Lisice, quartier densément peuplé de Skopje qui détient le triste record de pollution atmosphérique. Retrouvez notre dossier : L’environnement dans les Balkans, un problème oublié Début décembre, la concentration de micro-particules à Lisice a atteint 1.000 mcg/m3, soit vingt fois le seuil. Dans le centre-ville et le quartier de Karpos, on enregistrait jusqu’à 800-900 mcg/m3. En cause : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous