Roumanie : des primes à la mobilité pour lutter contre le chômage

| |

Ds primes conséquentes pour les chômeurs qui trouvent un emploi loin de leur lieu de résidence : l’idée est bonne pour lutter contre le chômage, beaucoup moins pour l’aménagement du territoire, car elle va aggraver le déséquilibre entre les régions pauvres et les régions riches du pays.

Par Mircea Oprea Le gouvernement de Dacian Cioloș a pris une série de mesures pour redynamiser le marché du travail. Parmi celles-ci, l’augmentation considérable de la prime d’installation pour les chômeurs qui trouvent un emploi en-dehors de leur localité de résidence. Selon Marin Florian, le leader du Bloc national syndical (BNS), la main-d’œuvre va se déplacer de l’est vers l’ouest du pays, où il y a plus d’opportunités. Les chômeurs qui déménageront pour travailler à plus de 50 kilomètres de leur lieu de résidence bénéficieront d’une prime d’installation de 12 500 lei [environ 2 800 euros] et ceux qui seront accompagnés de leur famille (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous