Nord du Kosovo : à Mitrovica, le « mur de la honte »

| |

Un « mur de soutènement », affirme le maire serbe de Mitrovica Nord, qui se veut rassurant. Un « nouveau mur de Berlin », rétorquent les Albanais de Mitrovica Sud.

Par Maja Fićović et la rédaction de RSE Les habitants de Mitrovica sont perplexes. En cause : la construction d’un mur, sur la rive nord, non loin du principal pont sur l’Ibar actuellement en cours de rénovation — une rénovation financée par l’Union européenne. Pour les autorités de Pristina et le maire de Mitrovica Sud, Agim Bahtiri, cette construction est illégale, et nullement prévue par l’accord de Bruxelles. Le maire de Mitrovica Nord, Goran Rakić, assure quant à lui que ce « mur de soutènement » restera là où il est, avec d’éventuelles modifications. Si certains citoyens ne voient aucune raison de s’alarmer, le mur ne servant qu’à réguler (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous