Monténégro : la chute de Svetozar Marović, pacha de Budva

| |

Il a reconnu qu’il dirigeait un groupe criminel organisé. Svetozar Marović, ancien Président de Serbie-et-Monténégro (2003-2006), ancien numéro 2 du DPS de Milo Đukanović, a écopé de 44 mois de prison ferme, mais été provisoirement remis en liberté.

Svetozar Marović, 61 ans, ancien numéro 2 du Parti démocratique socialiste du Monténégro (DPS), a été provisoirement remis en liberté mardi 17 mai après avoir plaidé coupable dans une affaire de corruption à grande échelle. En échange, sa peine d’emprisonnement a été réduite à trois ans et huit mois. Détenu depuis cinq mois dans la prison de Spuž, près de Podgorica, il a révélé au Parquet où se trouvaient les quinze millions d’euros détournés des caisses de la mairie de la mairie de Budva, son fief. Svetozar Marović a été président du Parlement du Monténégro, Président et Premier ministre de l’Union de Serbie-et-Monténégro (2003-2006), la « Communauté des États » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous