Moldavie : Premier ministre introuvable, crise politique interminable

| |

La Moldavie est agitée par une crise politique dont les soubresauts inquiètent même ses voisins immédiats, notamment la Roumanie. En cas de nouvelles élections, les partis pro-russes pourraient prendre le pouvoir et ces derniers pourraient renégocier l’Accord d’association signé entre Bruxelles et Chișinău.

Par Julia Beurq Plusieurs milliers de personnes ont défilé jeudi 15 janvier dans les rues de Chișinău pour protester contre la possible nomination au poste de Premier ministre de l’homme d’affaires Vlad Plahotniuc. Cette manifestation intervient alors qu’un bras de fer oppose le Président Nicolae Timofti et la coalition pro-européenne au pouvoir. Le chef de l’État a en effet rejeté la candidature de Vlad Plahotniuc, en soulignant son « manque d’intégrité ». Ce dernier, oligarque et homme politique, est devenu le symbole de la corruption qui gangrène le pays après la disparition d’un milliard d’euros de trois banques. Dans le même temps, la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous