Moldavie : nouveau gouvernement, les manifestants prennent d’assaut le Parlement

| |

Les députés moldaves ont investi mercredi un nouveau gouvernement, dirigé par Pavel Filip, un proche de l’oligarque Vlad Plahotniuc. Des milliers de manifestants sont aussitôt descendus dans le centre de Chișinău, certains pénétrant dans le siège du parlement et blessant une dizaine de policiers et de responsables politiques.

Par Julia Beurq et Mehdi Chebana Le nouveau Premier ministre moldave, le démocrate Pavel Filip, a enregistré une performance de taille hier lors de son vote d’investiture au parlement : l’audition de son cabinet par la commission juridique a duré moins de six minutes et le vote des députés, annoncé le matin même, n’en a pris que trente-cinq. Aussitôt connue, sa nomination a déclenché des manifestations devant le siège du Parlement, à l’appel du Parti des socialistes (PSRM - opposition), de celui du maire de Bălți, Renato Usatîi, ainsi que du collectif citoyen « dignité et vérité », qui réclame depuis des mois la tenue d’élections législatives (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous