Des centaines de migrants bloqués à la frontière entre la Serbie et la Hongrie

| |

Des centaines de migrants, pour la plupart originaires d’Afghanistan, sont bloqués dans le « no-man’s land » entre la Serbie et la Hongrie depuis plusieurs jours, après le renforcement des contrôles à la frontière. Viktor Orban menace de renvoyer des milliers d’entre eux vers Belgrade.

Selon les médias serbes, les autorités hongroises auraient déployé des milliers de policiers supplémentaires à la frontière, ainsi que des hélicoptères et des chiens, pour repérer les migrants. Plus de 800 auraient été refoulé en Serbie ces derniers jours. En vertu des nouvelles règles mises en place par la Hongrie, tout migrant « irrégulier » arrêté à moins de huit kilomètres de la frontière avec la Serbie doit être renvoyé de l’autre côté du grillage installé par les Hongrois l’été dernier. Le conseiller en chef du Premier ministre hongrois Victor Orban avait affirmé lundi que tout migrant arrêté en Hongrie, près de la frontière avec la Serbie ou la Croatie serait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous