Le Courrier des Balkans

Massacre de Srebrenica : les Pays-Bas jugés civilement responsables

|

Un jugement historique : la responsabilité des Pays-Bas dans le massacre de Srebrenica a été établie. Un tribunal de La Haye a déclaré ce mercredi l’État néerlandais civilement responsable de la mort de plus de 300 hommes et garçons musulmans à Srebrenica.

(Avec agences) - « L’État est responsable de la perte subie par les proches des hommes qui ont été déportés par les Serbes de Bosnie depuis les bâtiments du Dutchbat [le bataillon néerlandais des casques bleus] à Potocari dans l’après-midi du 13 juillet 1995 », a déclaré la juge Larissa Elwin. « Le Dutchbat n’aurait pas dû laisser partir les hommes de leurs bâtiments […] sachant qu’ils seraient victimes de génocide. » Retrouvez notre dossier : 11 juillet 1995 : la Bosnie-Herzégovine et la mémoire du massacre de Srebrenica « Le tribunal a divisé les victimes en trois catégories », a expliqué à Klix.ba l’avocat Semir Guzina. « Nous avons obtenu justice pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous