Courrier des Balkans

Manifestations en Bosnie-Herzégovine : ce n’est plus une révolte, c’est la révolution

| |

Vendredi en début d’après-midi, des manifestants ont pris d’assaut le siège du gouvernement fédéral à Sarajevo avant d’y mettre le feu. Deux heures plus tard, le bâtiment de la présidence collégiale de l’État était à son tour la proie des flammes. Vers 17 heures, les gouvernements cantonaux de Tuzla et de Zenica brûlaient eux aussi, alors que partout dans le pays des émeutes éclataient.

Par P.B. // Correspondance Sarajevo : Andrea De Noni et Lejla Sadović, correspondance Tuzla : Eléonore Loué-Feichter Des émeutiers à proximité de la présidence à Sarajevo © Klix.ba Dans le quartier de la présidence à Sarajevo © Klix.ba • 22h30 : Le groupe Facebook UDARR appelle à des rassemblements demain samedi à midi dans toute la Bosnie-Herezégovine • 22h : après celui de Tuzla, le gouvernement du canton de Zenica-Dobij a démissionné • 20h15 : à Mostar les manifestants ont incendié les sièges du HDZ et du SDA. • 20h : les archives de Sarajevo conservées dans le bâtiment de la présidence de la Fédération ont brûlé, ainsi que les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous