Croatie : marée humaine pour l’éducation, « contre le primitivisme » et le gouvernement

| |

Du jamais vu. La plus grande manifestation de l’histoire de la Croatie. 40 000 personnes se sont rassemblées mercredi soir à Zagreb, tandis que d’immenses regrouppements avaient également lieu à Dubrovnik, Osijek, Split, Pula, Rijeka, Zadar ou encore sur l’île de Korčula. Le motif : défendre le système éducatif contre l’intervention du gouvernement de droite « dure ».

Par Laetitia Moreni « La Croatie peut faire mieux ». C’est sous ce slogan, en soutien au groupe d’experts qui travaille à une réforme de l’éducation, que la société croate s’est enfin mobilisée contre le « primitivisme ». Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à travers tout le pays. « Quel avenir voulons-nous pour nos jeunes ? » : telle est la question que Danijela Ziko est venue poser au gouvernement croate, mercredi soir. Cette professeur d’allemand a lancé son message d’inquiétude depuis la place du Ban Jelačić, au centre de Zagreb, où plus de 40 000 personnes (selon les organisateurs) et 25 000 (selon la police) étaient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous