Macédoine : pas de centrales hydroélectriques dans le parc national de Mavrovo

| |

Le Comité permanent de la Convention de Berne exige la suspension de tous les projets d’infrastructures du gouvernement dans le Parc national de Mavrovo. En ligne de mire, un vaste projet de centrales hydroélectriques. Mais Skopje ne veut pas entendre raison.

Par Jaklina Naumovski En 2014, le projet de construire 22 centrales hydroélectriques dans le parc national de Mavrovo provoquait une levée de boucliers des associations écologistes en Macédoine, mais faisait également bondir le gouvernement albanais. Selon le récent rapport des experts mandatés par le Comité permanent de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et des habitats naturels dite Convention de Berne, ces centrales « ne sont pas compatibles avec le statut de protection du parc, des écosystèmes et des espèces. [...] Elles doivent être abandonnées ». La recommandation, adoptée lors de la réunion du Comité qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous