Macédoine : le « Titanic » des faux électeurs du VMRO-DPMNE

| |

Huit inculpés, dont deux anciens ministres. Le Procureur spécial de Skopje a lancé l’opération « Titanic », traquant les responsables du scandale des faux électeurs du parti au pouvoir. Vendredi, deux accusés étaient déférés devant le juge et toujours interrogés dans la soirée.

Par Jaklina Naumovski Depuis la création du Bureau de la Procureure spéciale, dirigée par Katica Janeva, en septembre dernier, l’opinion publique attendait avec impatience les résultats du travail de cette équipe. Au bout de cinq mois de travail acharné, une enquête a été ouverte sur le dossier des fraudes électorales. Huit personnes ont été mises en examen pour « association de malfaiteurs, violation du droit de vote, violation de la liberté des électeurs, corruption lors du processus électoral et le jour du scrutin, destruction du matériel électoral et détournement de fonds pour la campagne électorale 2012 » : l’ancienne ministre de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous