Orages meurtriers en Macédoine : la population accuse les autorités

|

Trois jours après les dramatiques orages qui ont fait 22 morts à Skopje, la population ne décolère pas contre les pouvoirs publics, accusés d’avoir mal géré la crise. D’autant que la mauvaise qualité de construction du périphérique, inauguré en 2009, est directement mise en cause. Reportage.

Par Jan Trois jours après les terribles orages qui se sont abattus dans la région de Skopje, qui ont fait 22 victimes, des milliers d’habitants sont toujours sans eau, électricité et souvent livrés à eux-mêmes pour déblayer les rues et nettoyer leurs habitations. Le bilan des dégâts n’est pas encore connu, mais il sera très lourd estiment les autorités. Si l’aide aux sinistrés s’est organisée assez rapidement, principalement par des initiatives spontanées de citoyens et appels sur les réseaux sociaux, la population ne décolère pas contre les pouvoirs publics, qu’elle estime responsable de la gestion de crise désastreuse. Principales cibles de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous