Macédoine : élections le 24 avril, l’opposition boycotte

| |

Le Parlement a acté la formation du gouvernement de transition dirigé par Emil Dmitriev, et convoqué les élections pour le 24 avril. L’opposition estime que le délais est trop court pour nettoyer les listes électorales et annonce un boycott. La Macédoine n’est pas sortie de son interminable crise politique.

Par Jaklina Naumovski C’est tard dans la soirée de lundi, dans un hémicycle à moitié vide en raison de l’absence de l’opposition, que le Parlement a élu le gouvernement de transition avec 72 voix pour et 9 abstentions. Les deux ministres de l’Alliance sociale-démocate de Macédoine (SDSM), Oliver Spasovski et Frosina Remenski, n’ont pas assisté à la séance et n’ont donc pas prêté serment. C’est vers 20h que le Président Gjorge Ivanov avait remis le mandat pour constituer le gouvernement de transition au nouveau Premier ministre, Emil Dimitriev. Dans l’après-midi, les députés avaient également adopté la dissolution anticipée du Parlement qui sera (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous