Macédoine : manifestation albanaise et défilé antifasciste

| |

Le mouvement de contestation qui a saisi la Macédoine depuis plusieurs mois se poursuit : lundi, les partis albanais ont manifesté pour commémorer les affrontements de Kumanovo, puis des milliers de personnes se sont regroupées pour le rassemblement quotidien qui a pris, en ce 9 mai, une tonalité antifasciste particulière.

« C’est le D. Day : justice, égalité, démocratie ». Plus de 20 000 personnes ont défilé lundi après-midi dans le centre de Skopje, à l’appel d’une coalition de tous les partis d’opposition albanais — à l’exception du PDSh de Menduh Thaçi, accusé d’avoir trop longtemps collaboré avec le régime macédonien. Cette coalition demande à être associée aux pourparlers sur l’avenir du pays. La manifestation était dirigée contre le gouvernement du VMRO-DPMNE, mais surtout contre son partenaire albanais, le Mouvement démocratique pour l’intégration (BDI) d’Ali Ahmeti, hué sous le nom d’« Ali le traître ». La foule, recouverte par une forêt de drapeaux, a entonné l’hymne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous