Macédoine : le trou noir des caisses de retraite

| |

Toujours plus de retraités, toujours moins de recettes, et une population active qui s’exile. Les caisses de retraite macédoniennes sont au bord du gouffre, met en garde la Banque mondiale. Mais peu importe : le gouvernement vient de faire un cadeau pré-électoral aux retraités en augmentant leur pension de 5 %, aux frais du budget de l’État.

Par Srdjan Stojančov Le système de retraite macédonien est insoutenable à moyen terme, a averti la Banque mondiale. Les pensions augmentent, tout comme le nombre de retraités, mais les recettes de la caisse des retraites ne suivent pas la tendance, et le trou, qui ne cesse de se creuser d’année en année, est comblé par le budget de l’État. Afin de permettre le paiement régulier des pensions jusqu’à la fin de l’année, l’État injectera jusqu’à 432 millions d’euros à la caisse de retraite, grâce à une révision budgétaire. Pour le projet de budget 2017, le gouvernement prévoit un transfert supplémentaire de 452 millions d’euros, soit l’équivalent de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous