Macédoine : la cour constitutionnelle bloque les élections législatives anticipées

| |

Les élections du 5 juin sont annulées, les chancelleries occidentales se félicitent, mais rien ne change, et la rue continue de manifester.

Par Jaklina Naumovski Les neuf juges de la Cour constitutionnelle ont déclaré mercredi que la dissolution du parlement était inconstitutionnelle, bloquant tous les préparatifs pour les législatives anticipées du 5 juin prochain. Plusieurs formations politiques ont multiplié les recours pour faire invalider ce scrutin, et c’est celui du parti albanais BDI auprès de la Cour constitutionnelle qui a été reçu. La décision de la Cour est provisoire, et devrait être confirmée mercredi prochain. Les députés vont maintenant devoir se réunir à nouveau, et il est fort probable que les élections législatives anticipées soient reportées. Une session a été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous