Macédoine : le Président Ivanov annule totalement son amnistie

| |

Finalement, il a cédé : le président Ivanov a totalement annulé l’amnistie accordée le 12 avril à 56 personnes, dont plusieurs responsables politiques. Cette décision avait servi de déclencheur à la « révolution des couleurs » qui n’entend pas s’arrêter et annonce même la « radicalisation » de ses actions.

Par la rédaction Deux mois après avoir amnistié 56 personnes, dont de hauts responsables politiques, le président Gjorge Ivanov était déjà revenu une première fois sur sa décision, en l’annulant pour 22 personnes le 27 mai, principalement des personnalités politiques, y compris d’anciens ministres, des fonctionnaires de la police, d’anciens maires, etc. Lundi, il a annoncé l’annulation totale de l’amnistie par le biais d’un simple communiqué. « Ces dix derniers jours, nous avons été témoins de diverses interprétations de cette décision d’amnistie. Celle-ci, j’en suis toujours convaincu, devait contribuer à la réconciliation nationale et offrir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous