Macédoine : le président Ivanov annule partiellement son amnistie

|

Nouveau changement de cap en Macédoine : le Président Ivanov a partiellement annulé l’amnistie qu’il avait accordée le 12 avril dernier à 56 personnes, suscitant la colère de la population. Vendredi soir, les manifestations de la « révolution des couleurs » se sont poursuivies.

Par Jaklina Naumovski Le 12 avril dernier, le Président Ivanov avait amnistié 56 personnes, dont d’anciens ministres. Vendredi, il a, une fois de plus, pris tout le monde de court, en annulant cette grâce pour 22 « personnes politiquement exposées ». Pour autant, il n’a pas encore précisé les noms des personnes concernées, ni ce qui a motivé sa nouvelle décision. En ce qui concerne les 34 autres personnes, il a indiqué qu’elles pouvaient déposer une demande écrite pour refuser l’amnistie accordée... Les noms des fameuses « personnes politiquement exposées » seront publiés dans le Journal Officiel à paraitre lundi prochain. Cependant, selon la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous