La Macédoine relâche des propagandistes de l’État islamique expulsés d’Italie

| |

Dimanche, les autorités italiennes ont expulsé cinq ressortissants macédoniens qui faisaient l’apologie de l’État islamique et qui auraient été engagés dans le recrutement de volontaires balkaniques pour aller se battre en Syrie. À peine arrivés à Skopje, ils ont été relâchés par la police macédonienne pour « manque de preuves ».

(Avec Utrinski Vesnik et Telma) — Cinq ressortissants macédoniens ont été expulsés d’Italie pour « apologie de l’État islamique ». Vivant depuis des années dans la région de Trieste, employés dans une entreprise de construction, ils critiquaient régulièrement l’imam local, le considérant comme « trop mou » et « pro-occidental ». Parallèlement, ils étaient en contact avec des religieux dans les Balkans, afin de recruter des volontaires pour partir se battre en Syrie et en Irak. À leur arrivée à l’aéroport de Skopje, ils ont été entendus par la police, puis aussitôt relâchés. Le ministère de l’Intérieur macédonien a déclaré que ces hommes ne faisaient l’objet (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous