Macédoine : Des secousses sismiques à Skopje qui réveillent de mauvais souvenirs

| |

La série de 11 séismes survenus dimanche 11 et lundi 12 septembre à Skopje n’a pas fait de victimes ni causé beaucoup de dégâts, mais elle provoque la panique des habitants, toujours très marqués par le violent tremblement de terre de 1963 qui avait presque entièrement détruit la ville.

Par Jaklina Naumovski Les secousses qui ont fait trembler Skopje dimanche puis lundi n’ont pas fait de victimes, mais la panique a vite fait de gagner la ville. Hormis quelques petits dégâts matériels comme des fissures dans les murs des habitations les plus vétustes, ou des coupures d’électricité dans certains quartiers, une soixantaine de personnes ont été admises aux urgences pour blessures superficielles. Les habitants ont néanmoins eu très peur, surtout au moment du séisme qui est survenu dimanche 11, à 15h10 heure locale, d’une amplitude de 5,3 sur l’échelle de Richter selon l’Institut de sismologie macédonien, et dont l’épicentre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous