Macédoine : un charnier des Guerres balkaniques découvert dans la maison d’Ali Ahmeti

|

Drôle de découverte dans la cour de la maison familiale d’Ali Ahmeti, le chef de l’Union démocratique pour l’intégration (BDI) : des ouvriers ont trouvé dans un puits les ossements de 10 à 60 personnes. Ces victimes ont probablement été tuées en 1913. Reste maintenant à remonter le fil de leur tragique histoire.

Par Jaklina Naumovski Dans le village de Zajas, près de Kičevo, des ouvriers qui s’apprêtaient à faire des travaux dans la cour de la maison familiale d’Ali Ahmeti, le leader du BDI, ont eu la surprise de découvrir des ossements. Selon de premiers éléments, ces restes humains appartiendraient aux victimes d’un massacre datant de 1913. Suite à cette macabre découverte, des représentants du parquet de Gostivar se sont rendus sur place pour ouvrir une enquête. Selon le coordinateur de l’exhumation, Musli Musliu, les corps des victimes auraient été brûlés, avant d’être jetés dans un puits. D’après les experts, les restes de 10 à 60 individus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous