Dans plusieurs villes des Balkans, l’argent pour les fêtes du réveillon ira finalement aux pauvres

| |

Cette année, les Fêtes auront une saveur particulière dans les Balkans. Plusieurs municipalités, notamment en Serbie et en Macédoine, ont annulé au dernier moment concert et feu d’artifices devant les accusations citoyennes de « gaspillage de l’argent public » en temps de crise. L’argent sera reversé aux plus démunis.

Par Jaklina Naumovski Le mouvement est parti de Belgrade : les habitants, indignés d’apprendre le montant du budget alloué pour les décorations de Noël de la capitale, ont manifesté pour réclamer « que cet argent soit utilisé à des fins humanitaires ». L’idée a vite fait tâche d’huile dans les Balkans grâce aux réseaux sociaux, notamment en Macédoine. Face aux accusations de « gaspillage », la municipalité de Skopje a fait part mercredi de sa décision d’annuler les festivités prévues pour le réveillon de la St Sylvestre, à savoir un concert et le feu d’artifice, et d’offrir la somme allouée à une association humanitaire. Les maires des villes de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous