Lucia Kimani, la Kenyane qui portera le drapeau de la Bosnie-Herzégovine aux JO de Rio

| |

Elle est née à Nairobi en 1981 et sera la seule femme à représenter la Bosnie-Herzégovine aux Jeux olympiques de Rio 2016. Découvrez l’histoire de la coureuse de fond Lucia Kimani.

Par Rodolfo Toè Une seule femme défilera sous le drapeau de la Bosnie-Herzégovine lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Rio le 5 août : Lucia Kimani Mwahiki-Marčetić. La coureuse de fond et de demi-fond fait partie de la petite délégation de trois athlètes bosniens aux côtés du sprinteur de Zenica Amel Tuka et du lanceur du poids Hamza Alić, né à Srebrenica. Ce n’est pas la première fois que Lucia, née en 1980 au Kenya et naturalisée bosnienne, représente son pays d’adoption aux JO : elle a déjà participé à ceux de Pekin en 2008 et de Londres en 2012, où elle s’est classée 42ème au marathon. « À Nairobi, je faisais du foot quand (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous