Albinfo.ch

Liberté de la presse : le Kosovo, plus mauvais élève de la région

|

Freedom House a publié le 1er mai son rapport annuel sur l’état de la liberté de la presse, octroyant au Kosovo la plus mauvaise note de la région. Les associations de journalistes du Kosovo déplorent, pour leur part, les pressions constantes des partis politiques, mais aussi du gouvernement, sur les médias, ainsi que les menaces contre les journalistes, qui ne disposent pas de mécanismes de protection appropriés.

L’Association des journalistes professionnels du Kosovo (AGPK) a publié un rapport faisant état de la position critique dans laquelle se trouvent les médias kosovars. Outre la question de la liberté de la presse, le président de l’association, Arben Ahmeti souligne les difficultés rencontrées par les journalistes. « Les problèmes principaux sont d’ordre professionnels, qu’il s’agisse de l’accès aux documents officiels, de l’accès à l’information et à la manière dont les institutions traitent les journalistes. On rencontre également des difficultés du côté des employeurs qui ne respectent pas la législation du travail. Par ailleurs, les journalistes ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous