Le TPIY suspend « indéfiniment » le procès de Goran Hadžić

|

Le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie a décidé de suspendre indéfiniment le procès de Goran Hadžić, 57 ans, accusé de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en Croatie.

Par la rédaction Le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie a décidé de suspendre indéfiniment le procès de Goran Hadžić, 57 ans, pour raisons de santé. En 2014, les médecins néerlandais lui avaient diagnostiqué un cancer du cerveau. « La chambre de première instance estime, que selon toute probabilité, M. Goran Hadžić n’a plus les capacités d’exercer effectivement ses droits à un procès équitable, même avec l’aide d’un avocat », a fait savoir le TPIY dans une résolution publiée mardi, mais la décision avait été prise le 24 mars. Les experts médicaux décrivent une forte détérioration de la capacité de l’accusé à communiquer, soulignent les juges, qui ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous