Albanie : au final, le Parlement plébiscite la réforme de la justice

|

Le gouvernement d’Edi Rama a senti passer le vent du boulet, mais les pressions européennes et américaines ont finalement contraint l’opposition à accepter un compromis, et les 140 députés du Parlement albanais ont adopté à l’unanimité, dans la nuit de jeudi à vendredi, une vaste réforme de la justice.

Bruxelles exigeait une refonte complète de la justice mais son adoption faisait l’objet d’un désaccord persistant entre le Premier ministre socialiste Edi Rama et l’opposition de droite. Alors que l’Albanie était mencée de sanctions par les Etats-Unis et même de retrait de son statut de candidat d’adhésion de leur pays à l’UE, les députés ont finalement voté cette réforme controversée. La délégation de l’UE à Tirana a salué une « décision historique qui va contribuer à la lutte contre la corruption et le crime organisé, priorités clé pour le rapprochement européen de l’Albanie ». L’ambassade américaine a salué « une grande victoire pour le peuple albanais ». La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous