Le Courrier des Balkans

Le Monténégro fête les 100 ans du royaume sans l’héritier de la dynastie Petrović Njegoš

|

Les célébrations du centième anniversaire de la proclamation du Royaume du Monténégro ont commencé ce lundi à Cetinje, mais en l’absence de l’héritier de la dynastie, le prince Nikola II Petrović Njegoš. Celui-ci a rejeté le « projet de loi sur le statut de la dynastie » présenté fin juillet par le gouvernement monténégrin. Nous publions la lettre ouverte du Prince Nikola II.

Le roi Nikola Ier et la reine Milena Les célébrations ont débuté lundi matin dans le palais de Cetinje où, il y a exactement cent ans, le prince Nikola Ier Petrović Njegoš a été couronné roi du Monténégro. Toutefois, l’héritier de la dynastie, le prince Nikola II, ne participe pas aux cérémonies. Cette absence a été vivement regrettée par plusieurs dirigeants monténégrins, dont le président du Parlement, Ranko Krivokapić. Le prince Nikola II vient en effet de rejeter catégoriquement le « projet de loi sur le statut de la dynastie », présenté fin juillet par le gouvernement monténégrin, sans aucune concertation avec les représentants de la dynastie. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous